1388

«Ces mégatendances resteront longtemps au centre des préoccupations sociétales, avec des conséquences et des opportunités de développement claires pour l’ensemble de l’économie. Bon nombre d’entreprises adaptent d’ores et déjà leur business model pour s’y préparer.

Vous aussi, en tant qu’investisseur, vous pouvez anticiper les évolutions futures! De nombreux fonds ont des thèmes comme la démographie, le développement durable, l’innovation technologique, la robotique et les pays émergents, ou combinent plusieurs de ces thèmes. Ils réalisent des performances intéressantes et joignent ainsi l’utile à l’agréable. Peu importe votre profil d’investisseur: en accordant votre soutien à des entreprises actives dans ces secteurs d’avenir, vous participez à la construction du monde de demain et misez sur un rendement potentiel maximal.

N’hésitez pas à venir en agence ou prenez rendez-vous avec moi! Nous en discuterons ensemble et verrons quelle tendance vous intéresse le plus. Et comment vous ,en tant qu’investisseur, pouvez en tirer profit.»

Plus d’infos? Revisionnez ici le webinaire sur les mégatendances

Comment ne pas laisser filer des opportunités d’investissement?

Nous vivons une époque de changements fondamentaux, sur le plan démographique, économique, technologique et écologique. Pensez à l’essor de la robotique, au réchauffement climatique, à la croissance continue de la population mondiale… Ces mégatendances détermineront le monde de demain et transformeront notre société de manière irréversible.

Jan Vergote, Head of Investment Strategy chez Belfius, explique: «Les mégatendances sont des processus de transformation irréversibles, déjà visibles et, à long terme, ayant une portée très large et des conséquences profondes et radicales. Elles façonnent la société future et définissent les mutations qui l’accompagnent. Les mégatendances se dessinent en profondeur mais de manière imperceptible – tant à l’échelle locale que planétaire, aujourd’hui comme demain. En un mot comme en cent, elles se font déjà sentir aujourd’hui et changeront la société sur une longue période.»

Jan Vergote vous présente 4 de ces mégatendances avec un commentaire explicatif. N’hésitez pas à regarder les vidéos qui accompagnent ses explications, pour en savoir davantage sur l’impact de chaque tendance.

TENDANCE 1:
CHANGEMENTS DÉMOGRAPHIQUES
D’ici 2050, nous serons 10 milliards d’êtres humains sur terre.

Tendance 1: Changements démographiques

Jan Vergote: «Cette mégatendance est liée à la croissance continue de la population mondiale et à l’allongement de l’espérance de vie. Nous sommes donc confrontés à un certain nombre de défis.

  • Nourriture, ressources naturelles, agriculture et environnement: d’ici 2050, nous serons 10 milliards d’êtres humains. Comment pourrons-nous fournir, en suffisance et à tout le monde, des biens de consommation courante de qualité sans épuiser nos ressources naturelles?
  • Vieillissement de la population: d’ici 2050, il y aura plus de 2 milliards de personnes âgées de 60 ans ou plus, soit 20% de la population mondiale totale. Celles-ci seront plus nombreuses que les moins de 15 ans, et pour 1 pensionné il y aura seulement 2 personnes actives (en 2015, il y en avait encore 4). Le besoin de soins de santé de qualité et accessibles à tous est sans conteste un des grands défis du futur. Le secteur des loisirs et le secteur financier devront par ailleurs évoluer avec cette tendance.
  • Urbanisation : d’ici 2050, le nombre de mégapoles (= villes de > 10 millions d’habitants) sera passé de 37 à 120. Comment pouvons-nous faire cohabiter confortablement une population de plus en plus nombreuse dans ces mégapoles? Comment pouvons-nous offrir à tout le monde des logements de qualité, des transports efficaces et des espaces publics en suffisance? Autrement dit, ces villes devront énormément investir dans leur infrastructure. Rien que pour New York, Pékin, Shanghai et Londres p. ex., il est question de 8 billions de dollars sur 10 ans.»

Sources:

Investir dans les changements démographiques

TENDANCE 2:
PAYS ÉMERGENTS
D’ici 2050, les pays émergents seront les plus grandes économies de la planète.

Tendance 2 – Pays émergents

Jan Vergote: «Un changement de pouvoir majeur est en cours sur le plan économique. Les 7 pays émergents ou emerging 7 que sont la Chine, l’Inde, la Russie, le Brésil, le Mexique, l’Indonésie et la Turquie deviennent les plus grandes économies de la planète. D’ici 2050, ces pays représenteront +/- 50% du produit intérieur brut (PIB) mondial, détrônant ainsi l’actuel G7 (États-Unis, France, Allemagne, Italie, Canada, Japon et Royaume-Uni), qui représentera alors encore à peine 20% du PIB mondial.

L’impact de ce changement ne doit pas être sous-estimé: dans les pays émergents, une nouvelle classe moyenne est en train de naître, avec un nouveau pouvoir d’achat et de nouveaux besoins. D’ici 2050, cette classe moyenne rassemblera vraisemblablement quelque 4 milliards de personnes. Il va sans dire que les entreprises actives sur ces marchés émergents connaîtront un formidable boom.»

Sources:

Investir dans les pays émergents

TENDANCE 3:
PERCÉES TECHNOLOGIQUES
D’ici 2050, les robots feront simplement partie de notre quotidien.

Tendance 3 – Percées technologiques

Jan Vergote: «Après les innovations technologiques comme la voiture, l’électricité et le téléphone – innovations qui ont radicalement changé notre quotidien – ce sont de nouvelles avancées qui nous attendent. Avec le même impact. Je parle des voitures sans conducteur, de la numérisation croissante (le smartphone offre sans cesse de nouvelles possibilités), de l’interconnectivité (votre frigo qui vous parle), de l’intelligence artificielle, des énergies renouvelables…

Le plus frappant ici est la vitesse à laquelle ces évolutions trouvent leur place dans notre société. La télévision a mis plus de 3 décennies à s’implanter dans chaque foyer, alors que le smartphone est devenu un élément essentiel de notre vie en moins de 5 ans.

Une autre évolution marquante concerne notre façon de faire du shopping. Un peu plus de 10% du commerce mondial se fait aujourd’hui en ligne, et ce chiffre augmentera sans aucun doute. Avec, entre autres, des conséquences pour le commerce de détail, mais aussi pour le stockage de produits en masse et la livraison au client final.»

Sources:

Investir dans les percées technologiques

TENDANCE 4:
CHANGEMENTS CLIMATIQUES ET SOCIAUX
D’ici 2050, les énergies propres, renouvelables seront la norme.

Tendance 4 – Changements climatiques et sociaux

Jan Vergote: «Ce sont notamment le réchauffement climatique et la pollution de l’air, du sol et de l’eau. Incontestablement de grands défis pour la société! Nous prévoyons une baisse de la biodiversité, avec la disparition de 40% des espèces. Le monde scientifique prédit presque unanimement des migrations de population provoquées par la montée des océans et par des conditions météorologiques extrêmes. Ce qui aura un impact sur tous les secteurs de l’activité économique: les modes de production, de consommation et de déplacement sont aujourd’hui remis en question et appelés à réduire leur empreinte écologique.»

1 Pénurie d'eau et gestion durable des forêts
20.000

Chaque jour, 20.000 hectares de forêt disparaissent, soit 2 fois la superficie de Paris.

Source: Fonds mondial pour la nature
0,25%

Le pourcentage d'eau potable sur terre. Le reste est de l'eau salée, polluée ou stockée dans les calottes glaciaires aux pôles, dans les glaciers ou le permafrost.

Source: United Nations Educational, Scientific & Cultural Organization

La demande croissante de sources naturelles d'approvisionnement, comme l'eau et le bois, crée une pénurie et a un impact négatif sur le bien-être général de l'homme, de l'environnement et du climat.

Cela signifie que les investissements sont réalisés dans des entreprises qui misent sur:

  • la disponibilité, la qualité et l'utilisation de l'eau
  • le développement et l'amélioration de la technologie liée à l'eau (épuration, prévention des fuites, ...)
  • la plantation, le financement et la gestion des domaines boisés
  • le traitement durable du bois pour l'industrie de la construction ou les biens de consommation
Investir dans
Bois
Vu la demande croissante de bois et de produits en bois, ce matériau est de plus en plus précieux. Cette hausse de la demande et la diminution de l'offre engendrent des opportunités d'investissement.
Eau
Bien que l'offre soit limitée, la demande d'eau ne cesse d'augmenter. Dans les prochaines années, assurer l'approvisionnement en eau sera dès lors la priorité absolue.

Sources:

 

Investir dans les changements climatiques et sociaux