«Si vous investissez déjà, veillez à poursuivre la diversification. Le choix de vos investissements dépend non seulement de votre appétit de risque, mais aussi de ce que vous avez déjà en portefeuille. Un conseil face à face peut vous aider. Au cours d’un entretien dans votre agence, nous parlerons ensemble vos projets d’avenir, déterminerons votre horizon d’investissement et examinerons ce que vous détenez déjà. Le tout en tenant compte de votre attitude face au risque. Vous souhaitez préparer cet entretien ou vous préférez investir par vous-même? Vous pouvez alors demander des conseils en ligne via les apps Belfius ou Belfius Direct Net.

Découvrez aussi Flex Invest Plan, une formule d’ordre d’investissement permanent qui vous permet d’étaler le montant dans le temps. Vous ne devrez ensuite plus vous préoccuper de quoi que ce soit. Même si, bien entendu, vous pouvez adapter votre Flex Invest Plan à tout moment. Ces adaptations peuvent se faire très facilement, notamment via nos apps. Si vous préférez décider en toute autonomie de vos investissements, je vous recommande de surveiller notre offre d’investissements mensuelle et de parcourir notre newsletter Vos Investissements. Vous ouvrez très simplement un Flex Invest Plan via nos apps. C’est la formule idéale pour étaler vos investissements dans le temps et sélectionner les fonds qui correspondent à vos besoins.»

Une belle somme d’argent va bientôt se libérer. Comment l’investir au mieux?

La répartition reste la règle principale, y compris dans le temps. Pourtant, ce dernier aspect est parfois négligé lorsqu’il s’agit de sommes importantes.

«On a tendance à laisser dormir des sommes importantes sur un compte d’épargne en attendant le bon moment, alors qu’entre-temps, elles ne fructifient pas», constate Jan Vergote, Head of Investment Strategy chez Belfius. «Or, ce moment idéal est impossible à prédire. Investir toute son épargne en une seule fois n’est pas beaucoup plus judicieux. Un prix trop élevé diminuera le rendement final. En ventilant le montant total sur toute une année et en étoffant sa position tous les trois mois, par exemple, on contourne ce dilemme. Vous achetez alors tantôt à cours plus élevé, et tantôt à cours plus bas. En fractionnant votre mise, vous aurez finalement investi à un prix moyen. C’est tout bénéfice pour votre rendement.»

Mieux vaut donc constituer votre portefeuille progressivement, pas à pas. Lorsqu’un montant (important) est libéré, il est préférable de le réinvestir par phases.

Chaque cycle économique a ses propres gagnants. Une bonne diversification géographique et sectorielle vous permet d’en tirer profit à chaque phase du cycle.

Tout en veillant bien entendu à diversifier les actifs, secteurs et régions. «Les gagnants d’aujourd’hui sont peut-être les perdants de demain», poursuit Jan Vergote: «La phase dans laquelle se trouve le cycle économique est déterminante. La belle performance d’une partie de votre portefeuille compense la méforme d’une autre composante. En d’autres termes: le risque global diminue. C’est pourquoi, même pour les sommes importantes, vous devez poursuivre une bonne diversification car celle-ci vous permet de contrôler votre risque.»

En résumé?

Regardez la démo

Demander des conseils en investissement en ligne ou suivre l’évolution de vos investissements? Acheter et vendre vous-même des fonds?

Découvrez nos apps

Save

Save