« L’épargne n’est intéressante que si le taux d’intérêt est supérieur à l’inflation. Si, par exemple, l’inflation est de 1% et que le taux d’intérêt sur votre compte d’épargne est de 3%, votre compte d’épargne vous rapportera un taux d’intérêt réel de 2%, c’est-à-dire que votre épargne progressera plus vite que l’augmentation des prix.

Inversement, des taux d’intérêt inférieurs à l’inflation diminuent la valeur de votre épargne tout en entamant votre pouvoir d’achat. Telle est la situation actuelle fin 2017: l’inflation atteint en moyenne 2% et le taux d’intérêt sur votre compte d’épargne est de 0,11% (taux actuellement en vigueur sur la plupart des comptes d’épargne). En termes réels, vous perdez donc 1,89%. Si vous avez 10.000 euros en dépôt, vous verrez 189 euros partir en fumée chaque année.

N’hésitez pas à me contacter pour examiner des pistes en vue de mieux faire fructifier votre épargne. »

Pourquoi dit-on que mon épargne perd de la valeur?

Les Belges sont les champions de l’épargne. Dans notre pays, ce sont quelque 258 milliards d’euros* qui sommeillent sur les comptes d’épargne. Ce qu’on oublie trop souvent, c’est que cet argent ne fait que perdre
de sa valeur. Donc c’est notre pouvoir d’achat qui en fait les frais. Quel est le principe à l’œuvre?

* Montant déposé sur des comptes d’épargne réglementés en septembre 2017

Les coupables désignés? L’inflation et les faibles taux d’intérêt.

  • Le terme inflation désigne une augmentation des prix des biens et des services. Avec le même montant, le consommateur achète moins qu’un an auparavant. Vous avez certainement fait ce constat: aujourd’hui, quand vous dépensez 100 euros au supermarché, votre caddie est moins bien rempli qu’il y a un an. C’est de cette façon que l’inflation entame notre pouvoir d’achat.
  • Les taux d’intérêt sur les dépôts étant très bas, le taux d’inflation est parfois plus élevé que le taux d’intérêt sur votre compte d’épargne et grignote vos économies. La plupart des comptes d’épargne proposent actuellement le taux minimum légal de 0,11%, alors qu’en 2017, l’inflation a avoisiné en moyenne les 2%. Votre argent a rapporté 0,1 ou 0,2%, mais vos courses sont devenues plus cher de 2% (voir graphique).

Les économistes s’attendent à ce que la Banque centrale européenne ne procède à un relèvement de taux qu’au plus tôt fin 2018 ou début 2019. L’institution maintient les taux au plus bas pour inciter la population à dépenser son argent au lieu de thésauriser, dans l’optique de relancer l’économie et l’emploi.

Quel est l’effet de l’inflation sur vos économies?

Découvrez-le avec le calculateur de Wikifin

Comment damer le pion à l’inflation?

Ceci est possible en optant pour un investissement dont le rendement potentiel est supérieur à celui de l’inflation. Les fonds offrent une opportunité intéressante. Tenez toujours compte de la diversification totale de votre portefeuille et de votre profil d’investisseur. Vous parviendrez ainsi à bien doser le rendement et le risque que vous êtes disposé à prendre. La durée d’immobilisation du montant est aussi un facteur à considérer.

Consultez ici notre offre d’investissement du mois

Comment doser le rendement par rapport au risque?

En savoir plus

Réserve financière

Il est parfaitement judicieux de garder une partie de votre argent de côté sur un compte d’épargne pour les dépenses imprévues. Vous pourrez ainsi le mobiliser immédiatement en cas de besoin. Le montant précis à mettre de côté dépend de votre situation personnelle. En savoir plus à ce sujet ici.